Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Elle fait des

19 décembre 2010

Elle fait des gros O.

Des O tout ronds, énormes.

Des O monumentaux, caverneux, qui ouvrent des abîmes béants dans sa page...

Quant à ses M, ils sont mamelonesques

Comme autant de ponts suspendus gigantesques.

D’un bout à l’autre de ses lignes.

Ses C sont autant de signes d’inclusion qui avalent sa langue tout entière, tout rond, sans mâcher.

Le reste n’est que batons sans liant ni maizena, skyline hiératique étalée de phrase en phrase.

Ecriture aplatie, hiéroglyphique.

Elle veut mettre le néant dans ses boucles, circonscrire la vie dans chacune de ses consonnes, ouvre de grands yeux naïfs sur le monde.



Dernier ajout : 23 juillet. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.