Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Fictions

Dernier ajout : 19 juillet 2011.

Ébauches et idées


| Un texte au hasard |

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42

  • Esquisse

    21 janvier 2010

    Projet Schumann

    (Quel coup de génie, ce Schumann : subordonner la forme classique au récit !)
    Le projet n’est certes pas des plus simples — le support formel de la musique est une contrainte qui apporte quelques solutions (la forme, bien sûr, mais aussi le ton, le rythme de chaque passage), mais n’est pas sans tendre aussi quelques pièges : comment faire valoir les nuances, les tempos, les articulations différentes de chaque itération du (des) thème(s) (préserver la mélodie de chaque phrase en en changeant le (...)

    Lire la suite...

  • Quotidien

    17 novembre 2008

    J’ai peut-être tort. Le quotidien des gens m’intéresse peu (dans l’écriture, naturellement). Les observer dans leur apparence première, celle qui m’est immédiatement accessible par la vue, dans l’instantané, voilà ce qui m’intéresse dans leur quotidien. Ce qu’ils peuvent dire, se raconter, ce qui se passe dans leurs pauvres vies — ça, ça m’est totalement indifférent. L’instantané, opposé au court terme, aux pauvres anecdotes de vies.
    Comment dramatiser chaque instant. Comment faire de chaque vie un destin (...)

    Lire la suite...

  • Mon écrivain à moi tout seul

    19 octobre 2008

    Je viens de relire dans Tumulte la relation que François Bon fait de sa rencontre avec un vieil écrivain, qu’il ne nomme pas mais que deux phrases à peine suffisent à identifier sans plus de doute. Et je me prends alors, fasciné par cette silhouette qui se dessine devant moi, grâce aux quelques mots presque arides de Bon, cette silhouette qui parle et qui dégage un je ne sais quoi de mythique étrangement humain et familier — je ne sais pourquoi, je revois les mains calleuses de mon grand-père, son (...)

    Lire la suite...

  • Le plafond

    13 juillet 2008

    Écrit pour une suite amoureuse
    Les deux sautent au plafond en même temps, avec la même spontanéité. Les deux ont le cœur qui bondit lorsque le téléphone sonne, lorsqu’ils pensent l’un à l’autre. Pendant toute la phase de séduction, on ne sait plus qui séduit qui. On ne sait plus qui calcule quoi. Les deux calculs sont transparents, mais aucun des deux ne devine celui de l’autre, alors même que dans une situation autre, rien ne serait plus (...)

    Lire la suite...

  • Ça brille

    19 juillet 2011

    "Ça brille." Il a l’air de s’en étonner, mais sa voix n’exprime qu’une plate constatation.
    Son regard est fixe. C’est un dôme au loin.
    Il a eu de la chance : un instant plus tôt, un instant plus tard, le soleil aurait manqué à ses devoir et n’aurait pas été en train de jouer avec la mince feuille d’or qui nappe à présent son œil de son éblouissement fugitif.
    "Ça brille." Il a l’habitude de toujours répéter ses phrases lorsqu’il n’a rien à dire, comme pour se convaincre de l’importance de ce que si rarement (...)

    Lire la suite...

  • Pas facile

    8 juillet 2011

    Le début de quelque chose ?

    « Pas facile. »
    « Non, non, vraiment pas facile, du tout. »
    Il a le regard dans le vague. Si l’on essayait de le suivre, on se perdrait dans l’océan de toits sur lequel s’ouvre la petite fenêtre de la mansarde, on verrait passer quelques cumulonimbus, allant pestant les sourcils froncés.
    Il tient dans ses mains une chaussure. Enfin une chaussure, une vieille godasse de tennis au cuir craquelé et gris, dont la semelle en a vu bien d’autres. Il la caresse, perdu dans ses pensées. C’est une chaussure (...)

    Lire la suite...

  • Un titre [2]

    14 juin 2011

    C’est l’histoire d’un combat homérique. Celui que se livrent, éternellement, inlassablement, un titre et son auteur. Un combat qui tient du mythe, où l’on ne sait plus qui est qui. Un combat qui n’a ni vainqueur ni vaincu qui ne se rebiffe immédiatement.
    D’un côté, une figure monumentale, hautaine, statue d’airain, faisant fièrement face aux éléments, embruns, rafales, explosions d’étoiles, éternités, pâle, indifférente, régnant sans partage sur une royaume trouble où tout n’est que potentiel et idéal.
    De (...)

    Lire la suite...

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42



Dernier ajout : 21 juillet. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.