Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Rencontre au sommet

5 mars 2010

Les poules grasses dévorées, les bouillons fumants au fumet épais avalés, les outres de vins asséchées, les tartes aux fruits multicolores gobées, bref, le festin achevé, l’un d’eux, le Baron, prend la parole.

« J’ai la panse bien pleine ! Ça me délie la langue... Laissez-moi donc vous conter mon dernier voyage sur la Lune. »

« Ah, vous y êtes allé, vous aussi ? l’interrompt l’autre, le gascon, se refusant à oublier le son de sa voix. Magnifique, au printemps, n’est-ce pas ? La lumière, la douceur de l’air, les parfums sélènes... »

Le premier reste, bouche ouverte, langue pendue, chique coupée, perdu le fil.

Petit moment de gêne.

Le dernier, l’espagnol, arachnéen — tout droit sorti d’une gravure de Picasso avec sa longue lance et sa monture filiforme — entreprend alors de conter quelques-uns de ses exploits, sa victoire sur les armées du grand Turc — une victoire que lui dispute illico le Baron —, les tours déjoués des enchanteurs ligués contre lui, les châteaux et les belles — Cyrano ricane sous cape, il connait ça, lui, les châteaux et les belles, les balcons et les séductions.

Ainsi finissent-ils la nuit, toujours chipotant, chicanant, se disputant la paternité, l’authenticité, buvant plus que de raison.

Le petit matin blême se lève sur les trois nouveaux amis, qui ensemble s’en vont cahin-caha, chercher de nouvelles aventures dans le soleil couchant.



Dernier ajout : 21 juillet. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.