{process=oui}
Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Gare III

13 juillet 2009

À ma gauche, un grand type râblé, àla figure carrée, les cheveux courts un peu versaillais strict, vêtu sportif — randonneur (étrange en cette contrée du nord on ne peut plus plate). Un bermuda blanc donne un peu d’ombre àdes mollets conséquents, campés dans des chaussettes et tennis (oui, tennis, pas basket, tennis, comme on en faisait) blanches. Au-dessus un pull àpetites mailles orné, ce qui me frappe alors qu’il me scrute d’un regard que je ne saurais qualifier — mi-indifférent, mi-juge, mi-curieux —, d’une petite croix blanche au niveau du cœur. À la main, des clefs de voiture finissent de m’intriguer, àpropos de ce curé qui semble avoir fait un petit dimanche au grand air de la campagne — sans doute seul — retraite sportive, ermitage revigorant, épanouissement du corps, dire la messe en courant, battre le record du monde du nombre de messes en un seul dimanche…

À ma droite, un jeune type qui porte, enveloppée dans un plastique transparent, une table àrepassage nue — c’est-à-dire dénué de ce tissu plastique ignifugé et épais qui recouvre d’habitude ce genre d’objet ménager. Déménagement tardif.



Dernier ajout : 16 novembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.