Accueil > Langues oubliées > Déclamation

Déclamation

jeudi 2 septembre 2010, par js.bach

Déclamation, j’écris ton nom.

Déclamation, je contemple tes quatre syllabes qui me laissent sans voix.

Déclamation, je t’essaie, je me retire tout seul dans mon coin, caché aux regards et aux oreilles, caché aussi du silence, auquel je ne saurais adressé ces quelques mots.

Déclamation, j’aimerais t’aimer autant que tu t’aimes.

Déclamation, j’entends ta voix, j’entends ton bourdonnement qui pavent le sentier de mon verbe.

Et pourtant, j’écris ton nom, et je me rapetisse derrière toi, je me recroqueville, timidement, espérant seulement la couverture du silence sous le froid de ma voie.


Tester une nouvelle forme d’écriture : la dictée. Malaise de la distance au mot, à la lettre, malaise de ce son, de ce timbre, si lointain de l’image. Défi posé à la phonétique.