Accueil > La pluie et le beau temps > Paris — 1er février 2010 — 23h45

Paris — 1er février 2010 — 23h45

Tempête

lundi 1er février 2010, par js.bach

Tempête, ça craque, crâne

(agitation, rafales, embruns) (ça brûle, ça gèle, ça se fissure) (vanité, vide, sauceblanche)

Dépression, implosion, rides

(dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, sisisi, je vous assure) (ah bah ça, forcément, si ça dépresse, ça va pas tenir longtemps) (ben oui, pourquoi pas ?)

Trouée nuageuse, œil du cyclone, jambes lourdes

(no comment) (œil du cyclope, personne dehors, un troupeau de mouton paisse, impair et passe) (a marché, a beaucoup marché, faudra pas s’étonner, si on est fatigué)

Pourquoi page blanche ? Alors que le gris serait tellement plus approprié ?