Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Que dire d’elle ?

27 mai 2008

Originellement écrit dans le cadre de T.A.B.P., mais qui trouve sa place ici aussi, d’une certaine manière.

Jugement de valeur et jugement qualitatif.

Une femme peut être jolie, c’est à la fois une valeur et une qualité. D’ailleurs, ce dernier mot a un sens un peu trouble. Toujours le problème du critique. Un adjectif, qualitatif par essence, devient jugement de valeur aussitôt placé dans une phrase de critique. Ou du moins le danger est fort grand de le voir devenir.

La mise en mot, la mise en œuvre d’une description n’échappe jamais au jugement de valeur.

L’adjectif est sujet à l’affect. Exemple.

Une poitrine avenante, invitante, opulente, inquiétante, intrigante (pas mal), inexistante, attirante, obsédante, criante, évidente, désirable, palpable, vulgaire, en avant, dissimulée, mystérieuse, timide, alléchante, protégée, protectrice, maternelle, pointée, insolente, défiante, exposée, fatiguée, libérée, emprisonnée, pressée, tombante, haute, adolescente, formée, bien formée (et oui !), hallucinante, dérangeante, inoubliable, fabuleuse, déconcertante, merveilleuse, jouissive, élastique, coquine, délassée (et délacée), bedonnante, incommodante, bien portée, naturelle, oubliée, américaine (?), séduisante, rêveuse, évaporée, excitée, excitante, frémissante, prête, houleuse, désespérée, épanouie, mignonne évidemment, balancée, pendante, bandante, vexante, amoureuse, livrée, abandonnée, lascive, froide, frigide, gonflée, gonflante, disproportionnée, minuscule, microscopique, volontaire, ridicule, vide, insultante, irritée, atome éphémère, braquée, fermée, compassée, fleurie, tentante, trompeuse, terrible, terrifiante, intimidante, tonique, tonifiée et tonifiante, éveillée et réveillée, allumée, décidée, fatigante, brutale, sensible, hypersensible, lascive, accueillante, offerte, à dévorer, voilée, retenue, lénifiante, infatigable, vitupérante, visible, révélée, dévoilée, exposée, pudique et impudique, plongeante et à s’y plonger, à s’y perdre à jamais, à se damner, à vendre…

Et bien d’autres encore.



Dernier ajout : 21 septembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.