Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Fin janvier ou début février 2007

27 mai 2008

Ce soir, il y a à la fois trop de choses qui se passent et trop peu d’événements. L’ordinaire est non seulement banal, il est ennuyeux, rien qui puisse se remarquer, comme une uniformité bruyante. Un mur d’événements qui empêche toute description de l’un d’eux en particulier.

Je pourrais parler d’un petit coup d’œil qu’on vient de me lancer, mais il est à mon avis tellement fortuit, involontaire et inconscient — je suis seulement sur le passage de son regard balayant par instants une portion de la pièce — que je doute qu’on puisse l’appeler événement : trop peu de conséquence, d’effet ou de cause. Totalement vain.

Même la séance de drague qui se déroule à ma droite ne m’inspire rien. Bien trop opportuniste et vide. On essaie seulement de passer outre la barrière d’incommunication — dont la langue et le bruit sont les premières composantes.

Ces jours-ci, je ne sais pourquoi, je commence à me tromper de plus en plus souvent sur ma gauche et ma droite. C’est étrange. Qu’est-ce que ça peut bien signifier ?
Ce n’est pas un bon soir pour la Tentative d’Assèchement d’un Bar Parisien.



Dernier ajout : 21 novembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.