{process=oui}
Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Une grue

22 février 2010

On croirait pas comme ça, mais c’est une machine délicate, une grue — un animal familier et doux, dont il faut s’occuper avec amour.

Le nom, certes, est mal choisi. Grue — laid, lourd, râpeux en fond de gorge, nécessairement vulgaire. Girafe serait plus approprié, non ? Ce long cou, ces oreilles étranges qui ressemblent àdes yeux de poissons fa, cet allure maladroite, gauche, ce déhanché d’adolescente qui a grandi trop vite — et surtout cet air perpétuellement naïf, ingénu, qui semble considérer le monde avec une curiosité vide mêlé de crainte enfantine.

De loin, elles ne ma(n)quent pas d’une certaine grâce, ces grues. Ainsi élancées, pointant du nez, tournant la tête vers je ne sais quoi, avec ce drapeau bigarré qui orne leurs minuscules cervelles comme une houpette àla Tintin.

Quand elles paissent, elles ahanent avec discrétion, on entend quelque cliquetis métallique, dans le vent qui les berce, quelque poutre qui travaille, cette immobilité latente qu’on attend àtout moment de voir se plier.

Mais, àtrop les côtoyer, àmesure qu’elles prennent leurs habitudes dans notre voisinage, venant se repaître jusque sur nos paliers et réclamer leur du, on se met àles détester. Elles jurent sur le ciel, qu’il soit bleu ou noir — seul le gris leur sied, qui attristent leurs yeux. Elles sont indifférentes àla neige, àla pluie et àtoutes les intempéries, elles font de l’ombre àtous ceux qui l’ignorent royalement, les pauvres, tout en bas.

Mais surtout, elles agacent quand elles feulent, leur souffle est entêtant, électrique et sans poésie — et son hurlement lorsque capricieuse elle se sent abandonné : pire qu’un nouveau-né et rien pour la consoler.

Alors, si tu ne peux t’en occuper àplein temps, passe ton chemin, passant, évite la grue boudeuse et préfère chat chien ou poisson (rouge (ça va de soi)).



Dernier ajout : 16 novembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.