Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Place

20 juillet 2009

Sur cette place, des débuts, des fins. Des ébauches, des interruptions. Melon et jus d’orange, café verre d’eau. Et toujours le mot pour le lire, le mot pour le dire.

Je me souviens de coïncidences et de pauses, de suspendus et de suspensions. Je me souviens de lumières et de pénombres, d’alcool et de chiens.

Ce n’est pas une place quotidienne, ni une place de passage. C’est l’exception, la recherche — et cette seconde fois et j’y suis venu seul, que je l’ai cherchée des heures en vain, jusqu’à ce que le hasard enfin — familiarité d’alentour, dédale ensoleillé, vieille ville vieillie veillée avilie à villa.

Aujourd’hui recueillement et tranquillité — tentation du mot : apaisement intranquille, puisque guet et soupir forcé.

Fffff.... floc floc... Rrrrrrrr (lointain, discret).... RRRRRRRRrrr (pétaradant, clair)... Blablabla (murmure indistinct qu’on peut ignorer).... Fffffffffff (vent dans les arbres, est-ce Lodève ?)... plouf (cette fois-là, inondation de la petite colline)...

Sur cette place, des débuts, des fins. Des instantanées, souvenirs aigus, angles droits (non, aucun angle droit, c’est une place ménagée dans le dédale, aux grands arbres centenaires (et cinquantenaires), dont l’ordre apparent est désordre et pente à y regarder de plus près).

Et qu’importe, enfin, que je termine cette fin, puisque c’est l’été.



Dernier ajout : 17 novembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.