Accueil > Sans-Titre(s) > Sans-Titre XVIII

Sans-Titre XVIII

vendredi 29 mai 2009, par js.bach

L’air vibre, tout autour de moi.

Les gestes sont hachés, frénétiques.

Les mots manquent, trébuchent.

Je bégaye, pour la première fois.

Les muscles convulsent, Parkinson n’est pas loin, crispations et tics.

Je bredouille, les syllabes qui viennent sont les mêmes que je babillais enfant, avec des m et du nasal.

La coordination fait soudain défaut, je tomberais à chaque pas.