Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Danse devant mes yeux

8 avril 2009

Écriture automatique inconfortable, aérienne et stravinskienne

C’est parti.

Danse devant mes yeux je t’en prie je t’en prie et non je ne te supplierai pas ça ne te suffit pas que je te prie il te faut plus il te faut des cris et de la fureur du sang et du sperme il te faut des agonies et des naissances les deux ensemble peut-être bien Danse devant mes yeux rouges et rougis je te veux je le veux je t’en prie récurrence du je du jeu du jeun dans ma prière à toi dans ce que je t’écris à toi à toi sans autre issue possible Danse devant mes yeux fatigués et secs qui appellent sexe et plaisirs las parce qu’il faut bien il faut bien meubler en attendant en attendant la Danse devant mes yeux écarquillés éblouis moi s’il te plait éblouis moi à ta manière superbe pleine de classe et de grâce à déchirer tu caches tout tu caches tout tu ne fais que promettre il faut un jour tout déchirer tout soudain pour enfin révéler ta Danse devant mes yeux qui te caressent sans te toucher impossible on ne pourrait lever la main ni même bouger le pied déchaussé moi non moi non je ne Danse devant mes yeux curieux éveillés derrière j’imagine autre chose je ne te vois pas tu ne veux pas il te faut plus et tu ne Danse devant mes yeux blasés cillés dans un petit sourire d’œil ironique que tu ne sais voir fou ou idiot je suis je reste fou et idiot je serai sans doute quand bien même tu voudrais bien on n’irait jamais bien loin malgré tout volute de ta Danse devant mes yeux de feu ardent pour toi encore un peu encore un peu plus loin tremblement de tout le corps et ma main qui reste pourtant si calme si résolue pleine de maîtrise d’elle-même d’où tire-t-elle cela flash Danse devant mes yeux coupés crevés non pas crevés mais rompus montage enchaîné de toi et de moi de ma main et de la tienne sans aucun signe de l’autre il n’y pourrait rien il n’y pourrait rien pas plus qu’un autre lapin oui lui aussi c’est un lapin ce n’est pas du poulet en tous cas ça se saurait depuis le temps si c’était du poulet et pourtant Danse devant mes yeux oui je ne bouge pas je ne saurais mais toi tu sais toi tu sais si bien et tu es si malicieuse quand tu t’exhibes ainsi à mon seul regard tu le sais bien Danse devant mes yeux et sur moi qui n’en peut mais Danse devant mes yeux

Ce n’est pas toi que je priais, mais c’est toi qui as répondu — je t’en veux.



Dernier ajout : 21 novembre. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.