Accueil > Sans-Titre(s) > Série d’esquisses — Esquisses IV, V et VI

Série d’esquisses — Esquisses IV, V et VI

jeudi 23 octobre 2008, par js.bach

Esquisse IV

Vérité inexistence — on n’a rien à dire. Vanité, inutilité constitutive.

Alors on s’accroche aux objets, aux fantômes, à un mysticisme vacillant quelconque et détourné.

On s’accroche, on s’abime. On se jette.

Esquisse V

Profession de foi — expression qui m’a toujours étonné.

Que ne puis-je écrire simplement, bêtement, drôlement, tout ce qui me passe par la tête.

Aussitôt cette retenue, cette inhibition, qui me pousse au snobisme lexical, aux ambitions syntaxiques et narratives.

Esquisse VI

Détachement. Du réel, de l’émotion, du vécu, de la famille, du présent. Détachement insolence, nonchalance, schizophrénie, militaire. Détachement à distance de fait, à la fois volontaire et involontaire, indifférent et sans entendement.