{process=oui}
Inachevé.net

Site de création littéraire plus ou moins expérimentale

Inachevé.net

  • Samedi 30 mai

    | The Virus Diaries | 30 mai 2020

    Kaléidoscope onirique — 4

    Depuis quelques jours, j’assiste impuissant au retour d’un rêve que je fais de manière récurrente, avec évidemment de menues variations d’une fois sur l’autre. Ce peut être un bateau (parfois un dériveur, parfois un bel habitable) qui prend l’eau en avançant, un port qui s’assèche à mesure que je rentre dans le chenal (et je suis bien souvent étonné qu’un petit bout de quille, sur une petite surface de boue, suffit au bateau pour se frayer un chemin). Ces derniers jours, c’est un ponton de port,

    Lire la suite...

  • Vendredi 29 mai

    | The Virus Diaries | 29 mai 2020

    General Pause — Chapitre 14

    Certains disent que cette curieuse maladie se serait appelée « musique ». Malgré le titre de l’opuscule que nous avons déjà mentionné (Le basson n’est pas contagieux), la « musique » serait en réalité fort contagieuse. Une véritable maladie infectieuse — on le constate particulièrement à la lecture de tous ces témoignages de crises collectives. Mais, jusqu’à la General Pause, les crises semblaient de courte durée. On les estime à quelques minutes ou quelques heures, rarement plus. Les durées de

    Lire la suite...

  • Jeudi 28 mai

    | The Virus Diaries | 28 mai 2020

    Des débuts à foison

    Chaque jour, écrire au moins une page. Quoi qu’il arrive. Avancer. C’est dur. Une discipline de fer. Certains jours, ça vient avec simplicité, naturel. On croirait un jeu d’eau ravélien (même si je suis à peu près certain que ces jeux d’eau ne devaient pas lui venir aussi simplement que ça non plus). D’autres jours, c’est beaucoup laborieux. Ça s’en ressent sur la page, à la lecture. Hier par exemple, c’était compliqué. Ces difficultés peuvent bien

    Lire la suite...

  • Mercredi 27 mai

    | The Virus Diaries | 27 mai 2020

    Et puis on s’habitua — Chapitre 2

    Les braises de la révolte refroidissaient. Nul besoin d’être grand clerc pour le constater : on le voyait bien. On ne faisait pas grand-chose pour les entretenir. Bientôt, on n’essaya même plus de jouer du tison pour en faire jaillir l’étincelle. Bien sûr, on se disait bien qu’on aurait peut-être besoin un jour, à tout hasard, alors on les veillait, sous la cendre, de loin en loin. Difficile d’y reconnaître les flammes dansantes qu’elles furent un jour. Difficile, aussi, de croire que celles-ci

    Lire la suite...

  • Mardi 26 mai

    | The Virus Diaries | 26 mai 2020

    General Pause — Chapitre 13

    Tous les témoignages dont nous disposons sont de seconde main — ou d’origine douteuse —, et pourrait très bien être très largement postérieure aux événements qui nous occupent. Toutefois, avec toutes les pincettes qu’on imagine, nous sommes en mesure d’établir une première idée de chronologie des événements. D’abord, des récits antérieurs à la crise nous laissent soupçonner que des crises collectives très localisées ont été observées, bien avant la période de la General Pause. Mais ces crises se

    Lire la suite...

  • Lundi 25 mai

    | The Virus Diaries | 25 mai 2020

    Joyeux anniversaire

    On n’écrit pas, on ne crée pas, pour être aimé. Cela paraît une évidence. Mais c’est une évidence parfois difficile à accepter : pas intellectuellement, bien sûr, mais psychologiquement, certainement. On ne crée pas pour être aimé. Surtout pas de ceux qui nous aiment déjà. N’en demeure pas moins une petite pointe de déception, lorsque l’on constate que ce qu’on crée ne joue manifestement aucun rôle dans l’affection que certains nous porte — et parmi les plus proches. C’est-à-dire que ce qui, à d

    Lire la suite...

  • Dimanche 24 mai, 15h36

    | The Virus Diaries | 24 mai 2020

    Asperges — une pointe de mieux.

    Lire la suite...



Dernier ajout : 3 juin. | SPIP

Si l'un de ces textes éveille votre intérêt, si vous voulez citer tout ou partie de l'un d'eux, vous êtes invités à contacter l'auteur.